Virus 2017-macroV. Mobilisation générale


26 JANVIER 2020

——Jean Casanova

Dans tout le pays, depuis début Décembre, la mobilisation est générale. L’espoir est d’endiguer la propagation de la dangereuse épidémie en relation avec le virus 2017-macroV. Malgré les recherches vaccinales toujours en cours, la crainte est grande en France que l’espèce humaine n’arrive à trouver l’immunité contre ce virus.

——Devant l’urgence et la grande inquiétude de tous, nous avons interrogé le célèbre polito-microbiologiste, le Professeur Alexandre Yersin, découvreur en 1894 du bacille de la peste (Yersinia Pestis), actuellement professeur émérite à l’institut Pasteur et directeur du laboratoire de polito-microbiologie au CEVIPOF, le Centre d’Études de la Vie Politique Française. Quelles seront ses recommandations ?

Le Professeur Alexandre Yersin en 1894

——–Pr Yersin, bonjour. Vos travaux de polito-microbiologie font aujourd’hui autorité. Aurez-vous un mot pour nous rassurer ? Les mobilisations en cours depuis maintenant près de deux mois contre la propagation du dangereux 2017-macroV et les graves pathologies qu’il induit, Code du Travail, Retraites, Fonction publique, ces mobilisations sont-elles une bonne chose ? Que nous recommandez-vous ?

À ma connaissance, cher ami, c’est la première fois que nous assistons à la possibilité d’enrayer avec quelques chances l’expansion de ce terrible virus. L’animal hôte n’a pas encore été identifié avec certitude, mais le réservoir naturel des Corona virus, famille à laquelle appartient ce nouveau virus, ce réservoir naturel est le ragondin.

—-Le ragondin, ce petit mammifère de nos cours d’eau, bien connu pour son rôle dévastateur, l’effondrement des berges droites et gauches des rivières de nos campagnes.

On pense que le virus aurait franchi la barrière entre son animal hôte, le ragondin, et l’homme sur un marché en Bourse ou dans un établissement bancaire.

—-Contrairement aux stratégies habituelles en la matière, celles visant à limiter les risques de propagation, stratégies telles que le confinement, la limitation des déplacements, la fermeture d’aéroports et l’interdiction des rassemblements, les fortes mobilisations qui battent le pavé depuis plusieurs semaines pourraient peut-être venir à bout de ce virus, j’allais dire ce macro-organisme très particulier.

——Pr Yersin, l’alerte dans la population est-elle suffisamment entendue, suffisamment large, nous voulons dire dans sa diversité ?

—-Sur ce point, cher ami, n’ayez crainte. L’alerte est bien générale : avocats jetant leur robe noire, égoutiers déposant leurs cuissardes, inspecteurs du travail jetant leur code du Travail, jusqu’aux petits rats de l’opéra, gardant leur tutu tout de même, et tant d’autres encore.

Il semblerait qu’avec ces manifestations et ces immenses défilés ait été entendue la sage maxime du peuple nomade africain, les Peuls : « Mieux vaut poussière aux pieds que poussière au cul ! ».

——Merci Pr Yersin pour vos recommandations et vos salutaires et encourageantes affirmations.

Oui, cher ami ! Et l’enraiement de cette épidémie est d’autant plus important que, c’est le découvreur du bacille de la peste qui vous l’affirme, que sa propagation pourrait ouvrir la voie d’ici un an ou deux, sur des organismes usés, épuisés et devenus agressifs, à une autre épidémie, au moins aussi maligne, celle de la peste brune.


Une réflexion sur “Virus 2017-macroV. Mobilisation générale

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.