Marre que tu déforestes, Maracatu da deforestação.


Pas une route entre le plateau de Millevaches et Egletons voire même la gare d’ Aubazine sans voir une saignée d’ arbres abattus et très peu de reboisement. Les vendeurs vont même jusqu’ à proposer des piquets en acacia ou en châtaigner, les paysans étant devenus trop fainéants pour les tailler eux-mêmes. Cette vidéo est … Lire la suite Marre que tu déforestes, Maracatu da deforestação.