E.L.E.C. et dernières nouvelles


Envoyé par Sam Telam le 30 janvier 2019

(Dont nous fêtons le retour 😉  )

Vive la Libre Pensée!, les Etats comme les Religions ont TROP DE SANG SUR LES MAINS: Abolition des Etats-nations pour une Europe fédérale composée de régions. Réunification de l’ Euskadi, Catalogne, Bretagne avec Nantes, etc…. effacement des dettes, gel des prix et 2250€/mois pour 512 millions de citoyen-ne-s, La BCE fait marcher la planche à billet car la monnaie n ‘est qu’ une création humaine et ne repose plus sur un équivalent or. Avec l’ E.L.E.C.

E.L.E.C. Europe Libertaire Ecologique Citoyenne


3 réflexions sur “E.L.E.C. et dernières nouvelles

  1. Bonjour.

    Bien oui, l’idéal pour une Europe des peuples.

    Mais il faudrait demander l’avis des peuples.

    Et pour cela les grands thèmes du changement vers un monde véritablement nouveau (non figé bien sûr, selon l’évolution de l’harmonie entre les peuples co-fondateurs de cette Europe ouverte.

    Une constituante citoyenne pour redéfinir toutes les institutions. Égalité

    Un nouveau pacte social pour faire évoluer les mentalités, et la vision d’ensemble, et le questionnement,
    …..Fraternité

    Un nouveau paradigme économique avec de nouvelles bases concertées. Liberté: qui contrôle l’argent a le contrôle

    Ces trois outils doivent être mis en oeuvre simultanément, d’où une multitude de comités citoyens à travers les pays d’Europe. Ainsi chaque question sera traité par tous les peuples, qui en tireront une réponse et chacune des réponse sera confronté entre elles afin d’en tirer le meilleur parti pour tous, avec des ajustements pour chaque pays selon.

    L’Europe Social ne s’improvise pas, elle se prépare dans un premier temps, d’où les peuples comme maître d’oeuvre.
    Il y a ce qui presse et il y a les questions qui suivent et mis en oeuvre au fur et à mesure que les questions fondamentales sont solutionnés.
    La pauvreté intellectuelle et matérielle sont les premières questions à régler, trop de souffrance depuis trop longtemps.

    Il faut bien concevoir la démarche et les mécanismes de participation des peuples. Et ce sera pas de la tarte.

    Il faut bien avoir un point de départ………
    Krishnamurti disait que la liberté réside dans le premier pas et non à la fin.

    Et éliminer la pauvreté est ce premier pas. NON OUI

    Aimé par 1 personne

  2. Farpaitement! mais pas que la pauvreté matérielle, la pauvreté intellectuelle dont font preuve tous les jours les ceusses qui prétendent nous diriger crée en fait la pauvreté matérielle à coup de truismes, de stéréotypes et autres coconouilles qui doivent etre dénoncés fermement. Le plus célèbre d’ entre eux est le fameux « there is no alternative » , il n’ y a pas d’ alternative-sous entendu- au Capitalisme, mais sans prendre en compte la destruction de la Planète qui résulte de l’ émergence de ce fléau et de son appétit pour la consommation des ressources aux fins de profits. Mais ces prédateurs, prenant conscience que leurs vies même sont en danger, essaient tout de même de nous faire avaler qu’ on peut continuer à faire du profit en vendant les solutions censées arrêter le dérèglement climatique. On voit même sur Facebook des arnaqueurs proposant d’ acheter un arbre afin qu’ il ne soit pas coupé dans la déforestation galopante que je constate chaque jour prés de chez moi (haute corrèze). Acheter un arbre revient à acheter l’ oxygene qu’ il donne et le carbone qu’ il retient GRATUITEMENT, et il y a des gogos pour tomber dans le piège. Donc ce sont toutes les pauvretés qu’ il faut éradiquer et c ‘est vrai qu’ il y a du travail.. Merci pour ta contribution. Mes salutations citoyennes. Sam

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.