Sombre avenir : allons-nous vers une génération de débiles


S’il ne tenait qu’à moi de poser un diagnostic, je dirais que notre propre génération a déjà subi des dommages collatéraux dus à la pollution à foison des trente glorieuses. Mais à notre décharge, nous étions tout de même un milliard et quelques pétoles en moins sur la planète ! Calcul vite fait -> un milliard et quelques pétoles en moins de crétin-es !

Or il s’avère qu’avec les perturbateurs endocriniens, il faudra compter environ une quinzaine de points en moins aux tests sur le QI actuel des futurs bambins, ce qui n’est guère rassurant.

Is it a fake news ? Hélas, non ! Mais écoutons plutôt l’émission CQFD  » Demain, serons-nous tous crétins ? «  du mardi 27 février 2018, diffusée sur la RTS la 1ère et qui ne dure que quelques petites douze minutes à tout péter.

Gene

« Demain, serons-nous tous crétins? »

Demain, serons-nous tous crétins? C’est la question provocante que pose un passionnant documentaire diffusé le 11 novembre 2017 sur ARTE. Il dresse un état des lieux sur le niveau de notre intelligence. Un niveau annoncé en baisse.

On en parle avec Barbara Demeneix, chercheuse et endocrinologue au Museum national d’histoire naturelle de Paris et spécialiste du développement cérébral.

« Demain, tous crétins? », de Sylvie Gilman et Thierry de Lestrade

 « Cocktail toxique, Comment les perturbateurs endocriniens empoisonnent notre cerveau », de Barbara Demeneix, paru aux éditions Odile Jacob

Publicités

4 réflexions sur “Sombre avenir : allons-nous vers une génération de débiles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s